Logo Detandt-Simon Fr 1(Blog)
Tous les articles

Quelles différences y a t'il entre une VMC Simple Flux et Double Flux ?

novembre 25, 2020    |     Detandt-Simon

Système de ventilation professionnel :
La différence entre une VMC simple flux et double flux ?

 

L'époque des fenêtres ouvertes hiver comme été afin d'assainir l'air de votre habitation est enfin révolue !
En effet, des systèmes de ventilation dédiés aux professionnels existent... Voyons ensemble quel système utiliser et dans quel cas.

 

Notons qu'un système de ventilation professionnel est un élément essentiel dans une habitation, car il impacte la santé et la qualité de vie des occupants. Réduction de l’humidité, évacuation de la pollution et diminution de la prolifération des bactéries, la mise en place d’un système de ventilation professionnel efficace vous permet de bénéficier de nombreux avantages. Le renouvellement de l’air est en effet un élément clé pour le confort et la sécurité des occupants. Qu’il s’agisse d’un bureau dans un immeuble, d’un vestiaire ou d’une cuisine, un bon système de ventilation permet d’accroître la longévité du bâti, en empêchant l’apparition de moisissures par exemple. La VMC, ou ventilation mécanique contrôlée, fonctionne selon deux mécanismes : la ventilation simple flux, ou VMC simple flux, et la ventilation double flux, ou VMC double flux.

 

La ventilation simple flux

De nombreux professionnels installent des systèmes de ventilation sans connaître réellement la différence entre les VMC disponibles sur le marché et les caractéristiques de chaque type de ventilation. Entre VMC double flux ou VMC simple flux, la démarche, le fonctionnement et la mise en place diffèrent. La ventilation simple flux agit seulement en renouvelant l’air vicié à l’intérieur d’un bâtiment. C’est l’unique fonction de ce système de ventilation qui extrait l’air intérieur et le rejette à l’extérieur. La ventilation simple flux assaini l’air ambiant à l’aide d’un moteur. Placé dans les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain, ce bloc ventilateur permet d’extraire et de rejeter l’air et par la même occasion, la chaleur générée par le chauffage du logement. On parle de ventilation simple flux lorsqu’il s’agit d’un seul moteur, et d’une seule action. Le prix de ce système de ventilation professionnel est moins élevé que celui du double flux. Vous pouvez ainsi choisir de mettre en place un extracteur mural comme le ventilateur d’extraction Celsius.

 

La VMC simple flux peut être autoréglable ou hygroréglable. La ventilation autoréglable assure des débits d’air constants, quelles que soient les conditions météorologiques et le taux d’humidité à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment. C’est une catégorie de ventilation simple flux qui est plus facile à installer et fonctionne de manière plus simple. C’est aussi le système de ventilation professionnel le moins coûteux sur le marché. L’air évacué est remplacé par un air neuf qui pénètre dans les pièces exposées à une forte humidité par le biais des entrées d’air. Tandis que la ventilation hygroréglable adapte automatiquement le débit d’air aux besoins des occupants en fonction des variations du taux d’humidité. C’est un système de ventilation professionnel plus complexe par rapport au simple flux autoréglable dans la mesure où il permet de limiter les gaspillages d’énergie et d’évacuer plus efficacement et rapidement l’air selon les besoins. Il existe plusieurs modèles de ventilateurs autoréglables ou hygroréglables, notamment le kit VMC simple flux Hygra.

 

La ventilation double flux

Alors que le simple flux consiste à renouveler l’air en l’extrayant et le rejetant par l’action d’un seul moteur, la VMC double flux fonctionne presque de la même manière à l’exception de l’existence de deux moteurs. En effet, comme expliqué auparavant, la ventilation simple flux extrait l’air vicié grâce à une motorisation et un ventilateur et renouvelle l’air ambiant, y compris la chaleur existante dans l’atmosphère et générée par le chauffage du logement. Mais cette déperdition peut faire grimper le montant de vos factures d’électricité. Pour pallier ce problème, le système de ventilation professionnel VMC double flux dispose d’un deuxième moteur qui récupère la chaleur et permet de limiter les déperditions énergétiques. La VMC double flux est ainsi composée de deux réseaux de gaines distincts. Chaque réseau de ce système de ventilation professionnel est doté de son propre ventilateur pour insuffler l’air neuf et expulser l’air vicié. La VMC double flux dispose également d’un échangeur thermique qui favorise la récupération de la chaleur de l’air extrait. Ces calories sont ensuite transférées vers l’air entrant. L’échangeur est associé à un système de récupération des condensats raccordé aux eaux usées. La différence principale entre la ventilation simple flux et la VMC double flux réside donc dans la gestion de la perte d’énergie, grâce à l’échangeur thermique. La VMC double flux permet donc de réutiliser la chaleur de l’air du logement, ce qui permet aux occupants de vivre dans une atmosphère plus confortable et plus saine. Vous pouvez équiper votre immeuble ou votre local commercial d’une ventilation double flux, à savoir une centrale double flux à récupération d’énergie ou un caisson double flux standard.

 

Comment faire le bon choix ?

Il existe une grosse différence, tant au niveau du prix que des performances, entre la VMC simple flux et la VMC double flux. A noter que le système de ventilation professionnel double flux est plus aisé à placer dans une maison neuve. En effet, les gaines et les équipements par lesquels l’air circule sont déjà intégrés dans les plans de construction. En outre, la VMC double flux permet de réduire jusqu’à 90% les déperditions énergétiques. C’est un moyen efficace pour réduire sa facture de chauffage et pour augmenter la valeur d’un bien immobilier. De plus, la VMC double flux est éligible aux aides de l’Agence Nationale de l’Habitat. Le seul bémol réside dans le fait que l’installation d’un tel système nécessite des aménagements spécifiques, notamment la mise en place d’un réseau de conduits d’air. C’est pourquoi il est recommandé de placer la ventilation double flux dans les constructions neuves. La ventilation simple flux, quant à elle, est plus simple à installer et coûte beaucoup moins cher. Avant de choisir entre VMC double flux ou ventilation simple flux, il est judicieux de réaliser un bilan énergétique de l’habitation qui permettra d’obtenir une estimation des pertes et vous aidera à choisir le système de ventilation professionnel qui convient le mieux à vos besoins. Vous pouvez également améliorer l’isolation de votre installation pour compenser les pertes d’énergies engendrées par une ventilation simple flux. Plusieurs modèles sont à votre disposition sur le site de vente en ligne Detandt-Simon, comme l’unité double flux décentralisée ou l’extracteur hélicoïdal mural.

 

Suivez-nous

  Facebook Link     Twitter Link     LinkedIn Link    

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Les solutions apportées par les systèmes CLV/3CEP

août 19, 2020
CLV/3CEp ET NOS SOLUTIONS POUR ALLIER LA PERFORMANCE ET LA RAPIDITE DE L’INSTALLATION  Grâce au mode de fonctionnement en surpression de notre CLV/3CEp , nous réduisons en moyenne de 60 % les dimensions de système par rapport aux ...

Lire l'article au complet

Vos gaines de ventilation seront désormais nettoyées avec MOBBIT

avril 28, 2020
VOS GAINES DE VENTILATION SERONT DÉSORMAIS NETTOYÉES AVEC MOBBIT COMMENT ?

Lire l'article au complet

La raison d'être des systèmes CLV/3CEP

avril 20, 2020
LA RAISON D’ETRE DES SYSTÈMES CLV ou 3CEP Detandt-Simon a plus de 30 ans d’expérience dans la conception et le développement de systèmes complets d’évacuation de fumées. 

Lire l'article au complet