Logo Detandt-Simon Fr 1(Blog)
Tous les articles

Comment concevoir un réseau de ventilation professionnel ?

novembre 25, 2020    |     Detandt-Simon

Concevoir un réseau de ventilation professionnelle efficace !

 

Un réseau de ventilation fonctionnel et performant repose sur une conception personnalisée, l’usage de matériaux de qualité et un entretien de votre VMC régulier et adapté. Le choix d’un système de ventilation professionnel adapté réduit les déperditions d’énergie, améliore la qualité de l’air intérieur et assure le renouvellement d’air, en particulier dans les pièces de vie. Découvrez comment concevoir un réseau de ventilation professionnelle.

 

Bien dimensionner son réseau

En matière de conception d’un réseau de ventilation, il faut choisir le système de ventilation professionnel (ventilation simple flux ou double flux) qui s’adapte à la nature des travaux envisagés, qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une rénovation. Bien dimensionner le réseau de ventilation est la première étape à réaliser, afin de garantir des performances optimales et un entretien aisé de la VMC. Dans le cas d’un grand réseau de ventilation, il est conseillé de répartir l’installation en plusieurs sections autonomes. Cette répartition du système de ventilation professionnel permet une gestion plus efficace, notamment dans le cas d’une intervention sur une partie du réseau de ventilation. La répartition limite également la propagation des risques, en particulier des incendies. Le tracé du réseau de ventilation doit comporter des coudes, des changements de section et des dérivations. Le professionnel qui réalisera le dessin de l’installation doit porter une attention particulière à chaque détail, afin de réduire les pertes de charge, les déperditions de chaleur et de faciliter, par la suite, les opérations de maintenance de la VMC.

 

Une bonne conception d’un réseau de ventilation professionnel implique également de prendre soin du réseau de conduits de ventilation. L’emplacement des conduits peut varier à l’intérieur du bâtiment. Caché, apparent ou inaccessible, le réseau de ventilation doit être bien dimensionné pour un éventuel remplacement et pour faciliter son entretien. Les conduits apparents ont l’avantage d’être accessibles, ce qui permet de réaliser des opérations de maintenance plus facilement. Les conduits apparents sont recommandés pour les grandes salles de sports où l’esthétisme du lieu n’est pas la priorité. Encastrés dans les murs ou installés dans un faux plafond ou un plancher, les conduits cachés sont accessibles via une trémie amovible ou une trappe, notamment pour les opérations de nettoyage. Pour les conduits noyés, ils sont difficiles à atteindre une fois la dalle coulée. Il est alors compliqué de réaliser des opérations de maintenance. La forme et les matériaux des conduits sont aussi des éléments importants qu’il faut prendre en compte lors de la conception d’un réseau de ventilation efficace. Vous pouvez, par exemple, opter pour des conduits isolés synthétiques. Comme pour les autres composants, vous avez le choix entre différents matériaux, comme les gaines textiles ou galvanisées. En outre, la position du groupe du système de ventilation professionnel et la section des conduits doivent être étudiés pour garantir une installation qui s’adapte au bâtiment. 

 

L’importance de la qualité des pièces

Tout comme la conception, le choix de pièces de qualité est primordial pour une installation fonctionnelle et performante de votre réseau de ventilation. Ainsi, le caisson responsable du traitement d’air doit être sélectionné selon des besoins précis. Vous pouvez doter votre habitation d’un caisson double flux Titon ou d’un caisson double flux Duco. Il existe diverses formes et divers matériaux pour chaque composant de votre système de ventilation professionnel. Vous trouverez ainsi des conduits rectangulaires ou circulaires, selon vos besoins. Les conduits galvanisés sont préférables pour leur faible rugosité. Renseignez-vous sur les caractéristiques techniques de chaque produit.


Un système de
ventilation professionnel doit assurer son rôle d’extraction de l’air vicié, mais également de gestion du taux d’humidité ambiante. Quil s’agisse d’un système de ventilation double flux ou d’une VMC simple flux, votre réseau de ventilation doit être réalisé avec des composants de bonne qualité, comme une régulation électrique, un thermostat, un détecteur de qualité de l’air, un kit de raccordements, des interrupteurs, un régulateur de tension… Ces éléments sont indispensables pour assurer un fonctionnement optimal du dispositif et améliorer le confort des habitants, tout en permettant de réaliser des économies d’énergie et faire réduire sa facture de chauffage.

 

Entretenir son système pour plus de performances

Un système de ventilation professionnel bien calibré permet d’éviter les désagréments liés à une mauvaise aération, comme l’humidité, les moisissures, les allergies, la pollution… La stagnation de l’air ambiant a des conséquences sur la santé des occupants, ainsi que sur l’état général du bâtiment. Elle détériore la qualité de vie à l’intérieur du bâtiment et réduit le confort dans les espaces de vie. La ventilation mécanique contrôlée apporte une solution efficace et offre une alternative en absence d’aération naturelle permettant la circulation de l’air. Un entretien VMC effectué de manière régulière par des professionnels permet de maintenir le bon fonctionnement du réseau de ventilation et d’augmenter sa longévité. En effet, les fumées, les graisses ou les poussières accumulées risquent, à terme, de boucher le système de ventilation et de freiner son fonctionnement. Ces effets néfastes ralentissent le réseau de ventilation, mettent en péril son rôle d’évacuateur d’air ambiant et provoquent des pertes de chaleur.

 

L’entretien de la VMC est donc crucial, étant donné les risques liés à un système mal entretenu comme une perte d’efficacité, une accumulation des déchets et des saletés au niveau des grilles, la fatigue du moteur qui se met en route plus longtemps afin d’évacuer les microbes, l’augmentation de la consommation électrique, l’apparition de pannes… Si vous possédez un modèle simple flux comme l’extracteur hélicoïde ou double flux à l’instar du caisson double flux Ubbink, pensez à l’entretenir régulièrement. En ce qui concerne le nettoyage, l’entretien VMC doit se faire une fois par an. Le dépoussiérage et le nettoyage des filtres et des grilles doivent se faire tous les 3 à 5 mois. Une vérification de l’ensemble du système de ventilation professionnel doit être réalisée par un professionnel tous les 2 à 3 ans, afin de détecter les éventuels problèmes et y remédier.

 

Pour nettoyer votre système de ventilation professionnel, vous devez au préalable couper l’alimentation électrique. Les grilles de la cuisine sont les plus exposées aux résidus et graisses, vous devez donc être particulièrement attentif lors du nettoyage de cette partie du dispositif. N’hésitez pas à bien lire le manuel d’utilisation et de suivre les étapes d’entretien à la lettre. Tous les filtres ne sont pas lavables ! Vérifiez ce point avant de les démonter et de les nettoyer. Certains sont en effet jetables et doivent être changés régulièrement. Le nettoyage se fait via une solution d’eau chaude, dans laquelle il faut laisser tremper les différents composants du système de ventilation professionnel. L’entretien de la VMC concerne également les bouches d’extraction et les entrées d’air. Les parties fixes peuvent être nettoyées avec un aspirateur. Pour le reste, utilisez un chiffon humide. Un outil dégraissant peut aussi être appliqué. 

 

Suivez-nous

  Facebook Link     Twitter Link     LinkedIn Link    

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Les solutions apportées par les systèmes CLV/3CEP

août 19, 2020
CLV/3CEp ET NOS SOLUTIONS POUR ALLIER LA PERFORMANCE ET LA RAPIDITE DE L’INSTALLATION  Grâce au mode de fonctionnement en surpression de notre CLV/3CEp , nous réduisons en moyenne de 60 % les dimensions de système par rapport aux ...

Lire l'article au complet

Vos gaines de ventilation seront désormais nettoyées avec MOBBIT

avril 28, 2020
VOS GAINES DE VENTILATION SERONT DÉSORMAIS NETTOYÉES AVEC MOBBIT COMMENT ?

Lire l'article au complet

La raison d'être des systèmes CLV/3CEP

avril 20, 2020
LA RAISON D’ETRE DES SYSTÈMES CLV ou 3CEP Detandt-Simon a plus de 30 ans d’expérience dans la conception et le développement de systèmes complets d’évacuation de fumées. 

Lire l'article au complet